Docs utiles

Doc pour débutant Arduino

http://eskimon.fr/ebook-tutoriel-arduino// LA doc pour débuter, en français !

http://www.cs.unca.edu/bruce/Spring13/180/ASKManualRev5.pdf  // un super ensemble de tuto sous forme de projet

https://labitat.dk/wiki/Arduino_beginners_workshop  // une compilation en anglais de montages/tuto de bases

http://playground.arduino.cc/uploads/Main/arduino_notebook_v1-1.pdf  // un ebook gratuit en anglais

 

Doc PICAXE

http://henri.lichiere.free.fr/electronique/picaxe/Picaxe-08M/ // un condensé de l’essentiel, autant soft que hard

 

Doc C/C++

http://perso-laris.univ-angers.fr/~hardouin/cours_c.pdf  // un super ebook en français sur le C

http://astro.ens.fr/osae/cxx.pdf // un super ebook en français sur le C++

 

 

commentaires
  1. Eskimon dit :

    Salut battomicro ! Je suis Eskimon l’auteur du tutoriel sur ton premier lien 🙂
    Serait-il possible pour toi de faire pointer le lien vers la page « racine » (http://eskimon.fr/ebook-tutoriel-arduino) ? C’est juste par prudence car si un jour je change le nom du fichier hébergé tu te retrouveras avec une page 404. (et ca fera un lien plus simple/joli à présenter 😀 )

    A plus !!

  2. battooo dit :

    Salut !

    C’est fait 😉 c’est vrai que c’est plus joli xD

  3. Salut,
    je suis en train de développer (en open source bien sûr) une mesure de profondeur d’eau pour faire une régulation de niveau sur une dérive de surf.
    Je tente depuis un moment de faire une mesure capacitive avec 2 rubans de cuivres collés sur un support isolant, l’un des ruban étant isolé on obtient un condensateur dont la valeur est proportionnelle à la hauteur d’eau.
    Je ne trouve pas de vernis suffisamment isolant pour cet usage, j’ai essayé des vernis de tropicalisation, un vernis époxy et un silicone, sans succès, l’impédance tombe au bout d’un moment à quelques dizaines de kOhm…
    Que pouvez vous me conseiller ? Qu’utilisez vous pour votre mesure de niveau pour l’arroseur automatique ?
    Merci pour vos conseils.
    Fred de Grenoble

  4. battooo dit :

    Salut,

    Je suppose que ça se passe dans l’eau de mer ? Vachement agressif … Mais bizarre que le vernis epoxy ne tienne pas.

    J’ai pas beaucoup approfondi dans la durée donc en fait peut-être que j’aurais le même problème bientôt … Pour le moment j’ai testé plusieurs truc : vernis spécial circuit imprimé, peinture en bombe + vernis (auto) et plastifiant.

    Pour ton cas je vois encore pas mal d’options à essayer : peinture au téflon (PTFE), peinture céramique, revètement (bande de téflon) … Tu peux même recouvrir le tout d’epoxy

  5. cstern2016 dit :

    Bonjour,

    Bravo et MERCI pour votre article sur la commande wifi de porte de garage.
    J’ai un autre projet (proche) en tête et ça va bien m’aider (même si je vais devoir assimiler tranquillement tout ça; je n’y connais pas grand chose… mais je compte bien changer ça!).
    J’ai essayé de laisser ce commentaire directement sur la page de l’article, mais c’est semble-t-il impossible…

    J’aimerais bien votre avis sur deux trois questions / idées :
    Je souhaite réaliser un système de contrôle centralisé (voire à distance) des radiateurs électriques de mon appart.
    Un arduino avec wifi serait le point central (connexion wifi avec le net, avec n capteurs de température répartis dans l’appart et avec m relais de commande des radiateurs).
    Il me faut donc réaliser ce module central et les modules [capteur de température + NodeMCU ESP8266] et les [relais + NodeMCU ESP8266].

    1. Dois-je identifier chaque module par la procédure mDNS que vous expliquez, ou est-il possible, plus simplement, de faire en sorte que chaque module ait une IP fixe au sein de mon réseau local (même après déconnexion / reconnexion, le module garderait la même adresse)?

    2. Afin de s’affranchir du souci en cas d’arrêt du routeur wifi de la box, puis-je créer un réseau spécifique pour cette application (un NodeMCU ferait fonction de routeur), tous les autres se connecteraient avec lui) ?

    3. Pour éviter d’ouvrir une porte d’accès aux hackeurs (comme vous le signalez), ne puis-je pas demander à mon module central d’aller lire toutes les 5 minutes par exemple une page internet (hébergée chez mon FAI par ex.) où je pourrais de n’importe où (avec un code d’accès) aller écrire mes consignes (températures de telle ou telle pièce, horaires de mise en marche veille de chaque zone,…).?

    Merci de votre aide précieuse (j’espère que vous pourrez prendre le temps de me lire et de me faire une petite (je ne veux pas abuser) réponse)!!!

    A bientôt.
    Christophe

    • battooo dit :

      Salut,

      Oui en effet ça sent le bug wordpress par que tous les voyants sont au vert de mon côté pour autoriser les commentaires … D’ailleurs il l’a bien été à une époque visiblement et j’ai rien touché ! Donc … Bref, revenons au côté interessant 🙂

      1. Alors oui l’interêt du mDNS c’est d’avoir un nom différent pour chaque client du réseau. Imagine si tous les sites internet avait la même adresse 🙂 IP fixe ou pas, d’une part la plupart des serveurs DHCP garde en mémoire en général l’attribution de la même ip pour une même adresse MAC. Donc grosso modo, tu as toujours la même IP même si c’est pas garanti. Le mieux dans ce cas la est d’attribué un bail DHCP pour chaque module, au moins résultat garanti. Et au passage, ça permet de bosser directement avec des adresses IP, ce qui reste plus fiable que le mDNS.

      2. C’est faisable mais pas forcement simple à mettre en oeuvre. En fait le cas de figure est peu probable, puisque ce qui nous interesse dans ton cas c’est que le réseau local fonctionne. Le problème c’est que sur pas mal de box, pas d’internet = switch réseau OFF (à vérifier avec ta box). Donc normalement tu as toujours le réseau local d’opérant, si jamais c’est un pas le cas, un simple switch wifi en plus permet de résoudre le problème (aujourd’hui ça vaut 10-20$ donc est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?)

      3. Si tu veux monter un truc plus sécurisé, le mieux reste de faire du HTTPS. Mais c’est une autre architecture, il faut notamment un serveur chez toi qui héberge de quoi le faire (enfin à creuser je ne sais pas si les ESP8266 ne le gère pas, en tout cas le prochain processeur d’espressif le fera c’est certain). C’est pas si lourd que ça à faire, un petit PC (un Atom suffit), une distribution Linux Debian, tu installes Jeedom et t’as un serveur domotique 🙂 tu rajoutes un certificat SSL par dessus et t’as tout qui est sécurisé au max, et les fonctionnalités derrière sont très poussées. Bon j’avoue que c’est pas le même niveau mais franchement je m’y suis mis y’a un mois c’est pas non plus la mer à boire (et j’avais jamais touché un linux de ma vie !). Après il faut relativiser : rien qu’en insérant un mot de passe dans la requête au module, tu es protégé des attaques « en aveugle » et puis avant qu’un type sache que tu fonctionne comme ça, avec ce code la, faut vraiment qu’il t’en veuille … 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s